VERSAILLES, terrain Providence

Ensemble de logements intégrant un centre médical

Intégrer le centre médical au logements dans un réseau d'espaces urbains

galerie
infos

VERSAILLES, terrain Providence

Ensemble de logements intégrant un centre médical

Intégrer le centre médical au logements dans un réseau d'espaces urbains

La consultation pour la requalification de l’ensemble immobilier « Providence » a pour objectif le développement d’une approche urbanistique nouvelle pour insérer un projet de construction dans l’environnement actuel et futur. Le centre communal d’action sociale de la ville de Versailles a pour ambition la construction d’un ensemble de logements intégrant un centre médical avec de l’habitat inclusif en même temps que la redéfinition d’un cœur d’îlot en espace urbain interconnecté. Celui-ci relié par un réseau intérieur de cheminements et de placettes mettant en relation des espaces verts existants et les rue périphériques.

Le site, aux abords de la voie ferrée, bénéficie d’une vue panoramique lointaine, il est aussi entouré d’espaces verts et de terrains de sport. Actuellement enclavé dans une rue sans issue, il côtoie les différentes échelles de construction du bâti existant hétérogène.
Pour atteindre son objectif le projet d’architecture redéfinit l’îlot comme un espace unitaire. Il rapproche les rues adjacentes par des ouvertures, crée un jardin intérieur et des espaces intermédiaires entre l’îlot et la rue (cours, parvis, esplanade), étend son jardin par des chemins pour le connecter aux abords immédiats (terrains de sport et espaces verts), intègre le centre médical dans ce réseau d’espaces urbains et végétalisés.
L’implantation de cinq bâtiments indépendants et rapprochés occupe et referme l’îlot de façon perméable. Cette proposition architecturale permet d’intérioriser un nouveau paysage et associer des vues proches aux vues lointaines. De cette disposition émanent différentes ambiances. Alignés le long de la voie ferrée dans un espace ouvert les bâtiments occupent le terrain dans sa profondeur. Ils proposent un espace fragmenté dans l’îlot qui fabrique un milieu plus intime et des vis-à-vis contrôlés.
Les logements, eux-mêmes organisés autour de ces vides, bénéficient de plusieurs orientations. La composition  en enfilades de pièces le long des façades  intègre les différentes vues à leur intérieur.   Dimensionnés sur une trame régulière les appartements sont également conçus pour être des espaces de vie polyvalents.

 

Année: 2018
Statut: appel à projets
Programme: plan masse et architecture 
Maîtrise d'ouvrage: Centre Communal  d'Action Sociale de la Ville de Versailles
Équipe:  IHA Inessa Hansch Architecte / Kaufman &  Broad
Superficie: 9198 m2/ 4 600 m2 construit / 65 logements
Rôle au sein de l'équipe: plan masse et architecture  
Durée de la mission: consultation juin 2018